Comment estimer son bien ?

Faire réaliser une estimation immobilière vous évite de présenter votre appartement ou votre maison à prix trop bas (vous perdriez de l’argent) ou à un prix trop haut (vous perdriez du temps). Chaque bien immobilier étant unique, il est indispensable d’avoir le conseil impartial d’un professionnel qui connaît parfaitement le marché local.

Les 7 bonnes raisons
d’estimer son bien

Un bien présenté au bon prix se vend plus rapidement.

L'estimation évite de perdre du temps et de l'argent.

Les prix évoluent constamment et la demande aussi.

La valeur sentimentale est invendable... Elle n'appartient qu'à vous !

Les professionnels connaissent mieux le marché.

Ce service d'estimation est souvent gratuit... Ne vous privez pas de l'expérience d'un
professionnel local.

Profitez d’une estimation gratuite de votre bien immobilier. Le professionnel vous conseillera efficacement dans l’avancement de votre projet immobilier. Sa formation, son expérience, sa connaissance du marché de l’immobilier sont un gage de réussite. Ce n’est pas pour rien que près des 2 tiers des biens immobiliers vendus en France le sont par des professionnels !

Les méthodes des professionnels de l’immobilier pour estimer un bien

  • La méthode par comparaison

    Certainement la plus utilisée. Elle consiste à comparer des biens identiques vendus récemment. Les difficultés : trouver des biens ayant suffisamment de points de comparaison : année de construction, quartier, état d'entretien...

  • La surface utile pondérée

    La surface habitable est augmentée de la surface des annexes (garage, cave, terrasse,...) qui confère une utilité d'usage ou d'agrément. Ces annexes sont pondérées suivant leur utilité. La surface totale obtenue est valorisée en fonction d'un prix moyen au m².

  • Le rendement

    Un bien immobilier est un actif qui produit des revenus. En fonction d'un taux de rendement on peut en déduire la valeur vénale.

  • Le profilage du bien

    Il vient pondérer la valeur moyenne du prix au m² suivant la situation générale et particulière, le type de construction, l'entretien extérieur et intérieur, les aménagements...il est nécessaire de parfaitement connaître le marché local.

  • Le coût de construction à neuf

    Cela revient à déprécier un bien en partant de son coût si vous deviez le reconstruire sur un terrain identique.